Ce Blog n'est plus actif. Il s'agit d'une archive qui est consultable, mais pas modifiable. Vous ne pouvez pas, par exemple, ajouter de commentaires.

anemone-blanche.jpg 

Anemone nemorosa. Cette petite fleur blanche envahit volontier les sous-bois à la fin du moi de mars, juste avant l’explosion des bourgeons des arbres.

entree-cave.jpg

Cette plante pousse sur des murs de pierre. Elle affectionne les lieux humides et ombragés, typiquement à proximité de l’entrée d’une cave.

coucou.jpg

Voici une plante que tout le monde connait. A partir du mois de mars, on en trouve à profusion au bord des routes et dans les sous-bois. Je crois qu’il s’agit d’une primevère officinale, ou primula officinalis.

fleur-mauve-pres.jpg

Cette plante pousse typiquement dans les prairies. Dès le début du printemps, ses fleurs mauves envahissent littéralement les prés avant d’être étouffées par la croissances de l’herbe au mois de mai. Son nom scientifique est Cardamine pratensis.

ortie-rose.jpg

Cette plante pousse par plaques, sur des zones herbeuses au bord des routes ou des chemins, souvent en lisière de bois, parfois dans des champs qui n’ont pas encore été labourés. Elle ressemble à une petite ortie dont les fleurs violettes apparaissent dès le début du printemps. Son nom scientifique est Lamium purpureum.

petite-fleur-mauve.jpg

J’ai photographié cette petite fleur dans une coupe de bois, au bord de l’eau, sur un sol calcaire. Son nom scientifique est Glechoma hederacea.

minuscule-bleue-precoce.jpg

Cette minuscule fleur bleue est très précoce. C’est une des premières fleurs qui apparaissent au printemps, dans les jardins qui n’ont pas encore été bêché, ou encore au bord des chemins de terre. Il existe une plante très similaire, mais peut être plus rare, qui produit des fleurs oranges. Je pense que celle çi est une véronique à feuilles de lierre (Veronica hederifolia), bien qu’elle ne soit pas facile à différencier de la Véronique petit chêne.

pervenche.jpg

Voici une des rares fleur que j’identifie facilement lors de mes promenades printanière. Elles est très commune sur les sols calcaires de ma région. Je connais un endroit où poussent des milliers de pervenches sauvages à fleurs blanches. Un jour j’irai les photographier…

gros-bouton-dor.jpg

Cette troche de gros boutons d’or fait bien 50 cm de large. Cette variété pousse les pieds dans l’eau, dans de petites mares, avec une prédilection pour les zones ombragées. Nom latin (supposé) Caltha palustris.

petite-fleur-verte.jpg

Cette plante pousse volontiers en bordure des chemins forestiers. Sa hauteur est d’environ 30 cm. Ses fleurs sont d’un vert lumineux, qui se remarque facilement sur fond de feuilles mortes.

sent-mauvais.jpg

Cette fleur apparait en abondance au printemps sur des arbustes de1 à 2 mètres de haut. Elle ne sent vraiment pas bon !

merisier.jpg

Il est certainement très difficile de différencier les fleurs du merisier de celle des cerisiers de nos vergers et jardins.

violette.jpg

Fleur emblématique du printemps, cousine de la pensée, c’est peut être pour ça que je l’aime…

tulipe-sauvage.jpg

Plante exotique, parce qu’elle pousse loin de chez moi. C’est une boutade bien sûr. J’ai photographié ce spécimen dans le jura, au bord de la rivière nommée Ain.

stellaire.jpg

Ces fleurs blanches étoilées poussent en abondance à la lisière des forêts.

ortie-blanche.jpg

Voici un parent du lamier rouge de la semaine dernière. On le connait aussi sous le nom d’ortie blanche. Une ortie qui ne pique pas. Enfant, mon père m’avait montré comment en déguster les fleurs sucrées.

fleur-bleues-feuilles-ovales.jpg

Voici une des innombrables espèces de petites fleurs bleues qui apparaissent au printemps. J’ai photographié celle ci au bord d’un chemin forestier.

orchidee.jpg

Voici une plante à bulbe de la famille des orchidées, photographiée dans une plantation d’arbres à deux pas de chez moi. J’en ai souvent rencontré dans des zones calcaires plutôt rocailleuses, voire aride.

geranium.jpg

Ces géranium fleurissent à partir d’avril au bord des routes et des chemins.

ressemble-geranium.jpg

Il s’agit d’une des nombreuses variétés de géranium sauvage, le geranium robertianum. Il affectionne les vieux murs de pierre, de préférence à l’ombre.

ressemble-ortie.jpg

Les feuilles de cette plante, qui foisonne au bord des routes en avril, évoquent clairement celles des orties et lamiers. Par contre les fleurs sont complètement différentes.

coucou-violet.jpg

Il semble qu’en franche Comté , on appelle cette plante coucou, alors qu’en bourgogne, on appelle coucou la primevère officinale, de couleur jaune.

aubepine.jpg

Ca y est, les aubépines sont en fleur. Approchez vous, et regardez les étamines. Certaines sont roses, d’autres plus foncées.

muguet.jpg

Cette année, le muguet est en avance. Celui-ci, trouvé dans les bois, a une odeur plus subtile que le muguet de mon jardin…

lamier-jaune.jpg

Après le lamier pourpre et le blanc, voici le lamier jaune. Dans ma région, il est plus rare et préfère les zones ombragées, comme par exemple le bordures de chemins forestiers.

blanches-allongees.jpg

Cet arbuste pousse en bordure de forêt, à coté des aubépines.

myosotis.jpg

Ce myosotis sauvage adore l’humidité. Parfois, on le trouve même les pieds dans l’eau. J’ai souvent admiré cette plante mais c’est en regardant cette photo que je découvre que certaines fleurs comportent un cercle jaune et leurs voisines un cercle blanc.

cigue.jpg

Petite ou grande cigüe, je ne saurais dire. Attention, dans les deux cas, cette plante est très toxique.

sorte-de-haricot.jpg

Cette plante très commune fleurit à partir d’avril, notamment en bordure de route.

touffe-blanche.jpg

Ce buisson au feuilles duveteuses et au fleurs en grappes à l’odeur pas très agréables se rencontre souvent en bordure de bois.

chelidoine.jpg

Aussi appelée herbe aux verrues, elle affectionne les vieux murs exposés à l’ombre.

maronnier.jpg

En cette fin du mois d’avril, les marronniers commencent à fleurir. N’hésitez pas à observer de près ces grappes de fleurs aux couleurs chatoillantes.

eglantine.jpg

En même temps que les marronniers, les églantiers viennent de fleurir. Leurs pétales ont une couleur parmi les plus subtiles du monde végétal.

acacia.jpg

La fleur d’acacia a une odeur extraordinaire, envoutante et généreuse, qui évoque un peu la vanille. Pas étonnant que les abeilles en tirent un si bon miel.

bleuet.jpg

Ce bleuet pousse au bord des champs.

bouton-dor-moyen.jpg

Ce petit renoncule envahi certains prés juste avant la période de récolte du foin. Il préfère les prairies humides, en bord de bois ou de rivière.

margeritte.jpg

En cette période de l’année, cette variété de marguerite forme des taches blanches dans les hautes herbes.

foret-jaune.jpg

Cette plante dont la fleur évoque celle du pissenlit atteint près d’un mètre de haut lorsqu’elle fleurit, au mois de mai.

magnifique-ancolie.jpg

Sur une petite route de haute saône que je n’avais jamais eu l’occasion d’emprunter en cette saison, il y avait des ancolies sauvages. Quelle émotion !

petite-fleur-orange.jpg

Cela fait des mois que je guette la moindre trace des ces petites fleurs oranges qui me fascinaient lorsque j’étais enfant. Sont-elles devenues rares, ou bien fleurissent-elles plutôt en été ou en automne ? Elles ont la même taille que les Véroniques, et poussent dans les mêmes sites. C’est leur couleur qui les en distingue au premier coup d’oeil : les Véroniques ont des fleurs bleues.

trefle-blanc.jpg

D’habitude, je rencontre des petits trèfles à fleurs blanches et des grand à feuilles plus allongées et fleurs roses. Mais l’autre jour, j’ai rencontré ces grand trèfles à fleurs blanches mélangés à leurs homologues à fleurs roses.

tiges-violettes-des-routes.jpg

Quelle est cette plante qui produit des grappes de fleurs violettes ?

petale-filendreuses-roses.jpg

Je pense que cette variété est l’oeillet des prés, qui pousse dans les zones humides.

oeuillets-des-pres.jpg

Cela ressemble à un oeillet, mais en est-ce un ?

iris-dans-le-vent.jpg

Ces iris agités par le vent illuminent les berges des ruisseaux et des rivières au mois de mai.

eglantine-rose.jpg

Les fleurs d’églantier ont des couleurs variables, qui peuvent aller du blanc à ce rose très prononcé que je trouve magnifique.

boule-mauve.jpg

De jolies fleurs mauves qui égaient les prairies et les bordures de routes… avant que la faucheuse ne les ratiboise.

couronne-blanche.jpg

Curieuse plante qui entoure des petites fleurs d’une couronne de fleurs beaucoup plus grandes.

campagnule.jpg

Sauvage ou pas ? Comme je l’ai trouvée dans un bois, je lui accorde le bénéfice du doute.

coquelicots.jpg

Ils adorent les sols pauvres et rocailleux.

sauge-bleu-clair.jpg

Quelle est donc cette plante qui pousse à deux pas chez moi ?

fleur-des-haies.jpg

Un des multiples petites fleurs qui s’épanouissent dans les haies au mois de mai.

etoile-verte.jpg

Cette plante affectionne les bordures ombragées de chemins forestiers.

delicate-4-petales.jpg

Toujours dans les haies, un arbuste produit ces minuscules fleurs blanches à 4 pétales.

bleuet-et-camomille.jpg

Il est très difficile de restituer la couleur du bleuet sauvage sur une photographie, même lorsque quelques pétales de camomilles permettent de caler la balance des blancs.

ronces.jpg

Les fleurs des ronciers sont très fragiles et délicates. Elles n’ont pas toutes le même nombre de pétales. Ici des espèces différentes, qui promettent des fruits savoureux dans quelques semaines.

comme-fraisier-jaune.jpg

Je trouve que cette plante ressemble à un fraisier, tant au niveau de ses fleurs, si on fait abstraction de la différence de couleur, que de ses feuilles. De plus elle s’étend en produisant des rejets, exactement comme les fraisiers…

chien-dent.jpg

Mais quelle est cette fleur magnifique ? C’est celle d’une plante dont les feuilles et les graines collent aux vêtements des humains et aux poils des animaux.

lizerons.jpg

Ca y est, ils sont là, les fragiles liserons. La variété rose et blanche rampe sur le sol, alors que l’autre, immaculée, est grimpante.

troenne.jpg

On trouve des troennes sauvages dans ma région. Tout comme leur homologues domestiqués, ils sentent très fort et pas très bon…

champs-marguerittes.jpg

Voila qui fait la joie d’un photographe amateur d’herbier numérique.

mauve.jpg

Je trouve que cette très jolie plante ressemble beaucoup aux roses trémières de nos jardins. Cette variété, en tout cas, est sauvage.

eglantine-jaune.jpg

J’ai déjà posté deux variantes d’églantines. En voici une nouvelle, qui pousse au ras du sol dans des zones humides et ombragées.

orchis-juin.jpg

Je viens de photographier cette plante, qui fleurit donc en juin.

legumineuse-rose.jpg

Ces fleurs roses apportent une touche de couleur très agréable au bord des routes et des chemins.

legumineuse-rose-2.jpg

Voici une fleur qui côtoie celle de la photo précédente en bordure de chemin en juin.

petites-campanules.jpg

De jolies petites clochettes violettes.

bleu-clair.jpg

Ces fleurs des champs envahissent les bord des routes et des chemin à la fin du printemps.

campagnule-juin.jpg

Ces fleurs en forme de cloches sont beaucoup plus grandes que celles de l’espèce de campanules présentée récemment. Les deux variétés fleurissent à la même époque.

chardon.jpg

Les épines de ce gros chardon à fleurs violettes sont particulièrement acérées.

comme-mente.jpg

Les feuilles de la plante qui produit ces fleurs sentent très bon, un peu comme la mente. Il aurait fallu que je les photographie pour faciliter l’identification.

comme-orchidees-blanches.jpg

Une des multiples fleurs qui subliment les bord de routes au début de l’été.

etoupe-parme.jpg

Encore une candidate à l’identification ;).

fleur-blanche-ete.jpg

Cette fleur est très courante à partir du mois de mai. Je la rencontre souvent lors de mes balades à bicyclette.

rose-dhab-blanche.jpg

Il me semble que cette fleur ressemble beaucoup à la précédente, en version rose. Je la rencontre moins souvent.

anemone-pres.jpg

J’ai trouvé ces anémones bleues dans une prairie en plein été. C’est la première fois que j’en rencontre. Mince ce ne sont pas des anémones mais des Géranium. Merci Marie-Thérèse pour l’identification.

fleurs-violettes-ete.jpg

Ces fleurs violettes sont très courantes en bordure de rivières et dans les prairies inondables. On les rencontre en juillet et aout.

geante-jaune.jpg

Ces plantes aux feuilles duveteuses, aussi hautes qu’un homme, poussent très vite et produisent une multitude de fleurs jaunes en début d’été.

baies-rouges.jpg

Je ne sais pas ce que sont ces jolies baies rouges. Il ne faut jamais consommer des plantes ou des champignons dont vous n’avez pas une connaissance approfondie. La nature recele de nombreux pièges…

fougerre.jpg

Pour se rafraichir, en plein été, rien de tel qu’une promenade en forêt. On y découvre une végétation spécifique. Ne pas oublier les vêtement à manches et jambes longues et/ou du répulsif à moustiques.

jaune-orange.jpg

Cela ressemble à du millepertuis. En est ce ?

lamier-ete.jpg

J’ai remarqué que beaucoup de plantes fleurissant en été compensent la faible durée de vie de leur fleurs par un étalement de la floraison dans le temps. La plante photographiée ici en est un exemple typique. Elle dispose d’une réserve de fleurs dont seules quelques unes sont “opérationnelles” a un moment donné.

orchidee-jaune-ete.jpg

Je rencontre souvent cette plante en été. Elle prolifère sous forme de plaques qui illuminent les bord de routes.

parme-et-jaune.jpg

La 175 ième fleur représentée dans ce Blog !!! Une fleur de l’été, des bords des chemins. Tant de gens afférés passent devant ces merveilles de la nature sans même les regarder…

pensee.jpg

Une petite pensée qui avait poussé dans une étoule. As t-elle pu produire ses graines avant que le champs soit labouré ?

tremiere-blanche.jpg

Du milieu de l’été au début de l’automne, on peut rencontrer ces hautes fleurs blanches, souvent à proximité des rivières.